Compte Rendu d’Observation Astronomique des 23 et 24 Juin 2017

Les conditions d’observation:

Le 23 Juin, en tant que 4ème vendredi du mois, était une soirée d’observation publique et le 24 une soirée privée, mais où nous avions également convié le public qui est passé nous voir l’après-midi au stand d’observation du Soleil.

Les deux soirées se sont déroulées sur le parking de l’aérodrome de Terrefort, dans des conditions parfaites, à savoir:
. Température en fin de soirée à 18°.
. Durée de l’observation 2h30 (de 22h30 à 01h00).
. Ciel limpide : après avoir était nuageux toute la journée, le ciel s’est dégagé au crépuscule pour devenir quasiment limpide au zénith et avec seulement quelques nuages très bas sur les horizons.

Nombre de personnes:
. Le vendredi 23: env. 25 personnes extérieures au club et 6 membres de la 3AS
. Le samedi 24: 4 personnes extérieures au club et 5 membres de la 3AS

Les instruments:

Pour les deux occasions seul le télescope Dobson (diam. 315 mm) a été installé.

Les planètes:

Saturne : Assez basse (env. 15°) sur l’horizon Sud-Est, en tout début de soirée, la planète reine et ses magnifiques anneaux que l’on a pu contempler avec plus de détails (division de Cassini) en toute fin de soirée, car plus haute sur l’horizon (env. 23°).
Rappel: La planète présente en ce moment, une vue boréale, et donc une assez forte inclinaison (+26°) des anneaux, mais dans un télescope on a une autre vision: on a l’impression de la voir par le dessous, ceci est simplement du à l’inversion de l’image avec ce type d’instrument qui retourne le haut en bas. On a coutume de dire qu’en astronomie d’amateur ces inversions d’image n’ont pas grosse importance, on doit ajouter que pour l’observation planétaire ce n’est pas toujours le cas.

Jupiter: durablement installée dans constellation de la Vierge, à une hauteur appréciable d’environ 30°, avec un grossissement de 200 fois, la géante gazeuse a laissé parfaitement voir ses quatre satellites, ses bandes nuageuses pleines de détails et de finesse, et, fait remarquable, le 24, à partir de 23:10 sa tache rouge géante (deux fois la taille de la Terre) a glissé lentement, en fin de soirée nous avons pu apprécié ce déplacement délicat (la planète décroche le record de vitesse du système solaire en tournant sur elle-même en 9h50). Il ne fait aucun doute que nous avons bénéficié de conditions climatiques idéales.

Les objets principaux:

. L’étoile blanc-bleuté Alpha de la Lyre: Véga
. L’étoile rouge-orangé Alpha du Bouvier: Arcturus
. L’étoile double colorée (bleu-vert et jaune-orangé) Albiréo dans la constellation du Cygne.
. M5 l’amas globulaire dans le Serpent (http://messier.obspm.fr/f/m005.html ). (dist. 24500 al / âge : 13 milliards d’années) (Merci à André de nous l’avoir signalé !)
. M13 l’amas globulaire dans Hercule (http://messier.obspm.fr/f/m013.html ). (dist. 25100 al)
. M57, la nébuleuse planétaire de la Lyre (http://messier.obspm.fr/f/m057.html ), appelée, de par sa forme, « nébuleuse annulaire ».(dist. env. 2300 al).

 

Les Galaxies:

Voici la liste de ces lointains objets rangés par constellation:

Constellation de la Grande Ourse:
. M81 (http://messier.obspm.fr/f/m081.html ) (magn.7) et M82 (http://messier.obspm.fr/f/m082.html ) (http://messier.obspm.fr/more/m081-082_more.html ) (magn.8,5), deux galaxies en interaction dans la Grande Ourse. (dist. 12 Millions d’al), que nous visitons régulièrement.

Constellation des Chiens de Chasse:
. M51 la double-galaxie des Chiens de Chasse (http://messier.obspm.fr/f/m051.html ) appelées aussi « Galaxies du Tourbillon » (dist. env. 37 millions d’al).

Constellation de la Chevelure de Bérénice:
. NGC4565, la magnifique et injustement méconnue galaxie de l’Aiguille dans la constellation de la Chevelure de Bérénice (http://messier.obspm.fr/xtra/ngc/n4565.html ) (dist. 31 Millions d’al). Un objet que Charles Messier n’a pas répertorié dans son fameux catalogue, sans que l’on sache pourquoi. La magnitude de cette galaxie est pourtant de 9,6.

 

Les Constellations :

Nous avons profité de ces beaux ciels pour faire un tour le plus complet possible des constellations:

. La Grande Ourse (Ursa Major)
. La Petite Ourse (Ursa Minor)
. Le Dragon (Draco)
. Céphée (Cepheus)
. Cassiopée (Cassiopeia)
. Le Lézard (Lacerta)

. Le Bouvier (Bootes)
. La Couronne Boréale (Corona Borealis)
. Hercule (Hercules)
. Le Cygne (Cygnus)
. La Lyre (Lyra)
. L’Aigle (Aguila)
. L’Ecu (Scutum)
. Le Petit Renard (Vulpecula)
. La Flèche (Saggita)
. Ophichius (Ophichius)
. Le Serpent (Serpens)

. Les Chiens Chasse (Canes Venatici)
. La Chevelure de Bérénice (Coma Berenices)
. La Vierge (Virgo)
. La Balance (Libra)